Book Haul de mars 2017

Salutations.

rr

Book Haulrr

Le Book Haul de mars, contrairement à ses copains de janvier et février, est très fourni. Pour cause : un voyage scolaire en Espagne qui a fait office de ravitallement en ouvrages hispanophones, et mon anniversaire.
Commençons l’inventaire.

rr

rr

Nils et ZénaNils & Zéna – L’homme au cigare, de Sylvie Deshors. Il s’agit d’un partenariat avec les éditions Sarbacane : il m’a été envoyé au format numérique, c’ets pourquoi je n’ai pu le prendre en photo avec un Shishi.

rr

rr

rr

ServampServamp, de Tanaka Strike ; le tome 10. Il s’agit de l’une de mes séries de manga préférées, avec Soul Eater. L’arc en cours de me plaît pas trop, mais je coris qu’il touche à sa fin. J’espère juste que la série ne se prolongera pas au-delà de quinze tomes.

rr

rr

rr

L'ImagerieL’Imagerie, d’Adrien Lioure. Encore un partenariat, envoyé par la société de distribution de l’auteur suite à un contact avec lui. Un petit OVNI dont je parlerai bientot dans une chronique.

rr

rr

rr

Psychanalyse des contes de féesPsychanalyse des contes de fées, de Bruno Bettelheim. Voici des années qu’on me conseille régulièrement cet ouvrage et j’ai fini par craquer en librairie ; il est plus petit que ce que je pensais. Sa lecture promet d’être fort intéressante.

rr

rr

rr

AnimaleAnimale, de Victor Dixen. Roman lu en bibliothèque, puis acheté pour en avoir une dédicace lors d’une rencontre avec Victor Dixen à la librairie Mollat. Il s’est corné dans mon sac avant que je le ramène chez moi ; constatez les dégâs sur la couverture… J’en suis dégoûtée.

rr

rr

rr

Eloge du gaucherEloge du gaucher, de Jean-Paul Dubois. Trouvé par ma mère dans une Boîte à Livres ; elle me l’a ramené car, eh oui, je suis gauchère. On va voir ce que ça donne, mais je reste pour le moment dubitative.

rr

rr

rr

El dios asesinado en el servicio de caballerosEl dios asesinado en el servicio de caballeros, de Sergio Móran. Mon dernier coup de coeur absolu en date, à vrai dire. Vanté par un booktuber espagnol et acheté en Espagne, je l’ai dévoré durant mon séjour et j’en ressors complètement enchantée. De la fantasy urbaine hilarante est assez adulte, en dépit de la couverture qui fait très litté jeunesse. Je conseille tout de go à tous les hispanophones, vous ne le regretterez pas.

rr

rr

rr

La corte de los espejosDeuxième achat prévu en Espagne : La corte de los espejos, de Concepción Perea. Un beau pavé à vingt euros, mon cadeau d’anniversaire à moi-même en fait.

rr

rr

rr

Corte de rosas y espinasJe suis une grande fan de la série Keleana, de la même auteure (bien que la majorité des amateurs de fantasy la détestent, je ne sais pas ce qu’il s’est passé pour moi…), aussi je prévoyais depuis longtemps de lire le premier tome de sa nouvelle série à succès : Un Palais d’épines et de roses, de Sarah J. Maas, ou Una corte de rosas y espinas en espagnol. Quitte à en lire une traduction, autant que ce soit en espagnol, ça me fera progresser ! Bouquin trouvé par hasard en bavant sur les rayonnages d’une petite librairie de Salamanque, je n’ai pas hésité, c’était le destin.

rr

rr

rr

La princesa de EboliJ’ai parlé de destin concernant mon achat de Una corte de rosas y espinas ? Mais La princesa de Eboli, d’Almudena de Arteaga, c’est le meilleur coup du sort de mon voyage. Je m’explique : Ana de Mendoza de la Cerda, alias la Princesse d’Eboli, est l’un de mes personnages historiques préférés. J’ai vu ce livre sur le point de quitter la librairie le dernier jour, et je n’ai pas pu résister. Il ets écrit par l’une des descendantes directes d’Ana ; une belle lecture en perspective, je pense.

rr

rr

rr

Cronicas de la TorreLe troisième tome des Chroniques de la Tour, alias Crónicas de la Torre en espagnol, de Laura Gallego Garcia. Il a une histoire toute mignonne, celui-là : mes professeurs de littérature espagnole me l’ont offert pour mon anniversaire, qui tombait pendant le voyage. Acheter un roman de fantasy jeunesse quand ile jurent surtout par la littérature classique, ça n’a pas dû être facile pour eux. Mais c’ets si gentil ! J’achète un tome de cette série à chaque fois que je vais en Espagne, même si je l’ai déjà lue en français.

rr

rr

rr

Les Seigneurs de BohenLes seigneurs de Bohen, d’Estelle Faye, un cadeau d’anniversaire encore. Je l’attendais depuis un moment et l(avoir enfin entre mes mains me remplit de joie ; vite, finir les partenariats et les livres de bibliothèque pour me plonger dedans…

rr

rr

rr

Stupeur et tremblementsRoman trouvé dans une Boîte à Livres, alors que j’allais y déposer une petite cargaison suite au ménage fait dans mes étagères. Les seuls romans d’Amélie Nothomb que j’ai déjà lus m’ont laissée très perplexe, mais comme celui-ci a fait son succès, j’en attend un peu plus. Nous verrons bien si l’alchimie finit par s’opérer.

rr

rr

rr

Les ElementairesLes Elémentaires, de Nadia Coste. Mon autre grande attente avec Les Seigneurs de Bohen. Idem, vite vite on finit les romans prioritaires puis je l’attaque ; de la fantasy burlesque signée Nadia Coste, ça métonnerait que je sois déçue.

rr

rr

rr

OraisonsL’intégrale de la trilogie Oraisons, de Samantha Bailly ; il s’agit de sa première série publiée. Je me suis procuré cette intégrale avec de l’argent reçu pour mon anniversaire. Vu son prix, dans d’autres circonstances je n’aurais pas osé me laisser tenter ! Mais la fin justifie les moyens et je ne regrette pas la dépense. C’est un très brau et gros bouquin, je regrette uniquement que sa couverture ne soit pas rigide. Il est affreusement souple et c’est désagréable en main.

rr

rr

rr

La princesse de MontpensierLa princesse de Montpencier, de Mme de Lafayette. A vrai dire, j’ai acheté ce court roman uniquement parce qu’il sera au programme de la Terminale littéraire et que son prix est très bon marché. J’ai profité d’une visite random à ma librairie préférée.

rr

rr

rr

Roman mystèreEt pour finir, un roman mystère ! Il s’agit en fait d’un prêt, mais je tenais à le mentionner ici. Néanmoins, Shishi m’a aidée à garder son identité secrète pour le moment. Indice ? Il sort dans environ un mois. Je l’ai déjà lu… et il envoie du lourd.

rr

rr

rr

Bilan : 17 livres, dont :

14 romans ;

une intégrale non comprise dans les romans ;

un manga ;

5 romans en espagnol.

rr

rr

Je crois qu’on a battu les records de Book Haul du Monde Fantasyque. 16 bouquins, c’est l’hallu. Moi qui avais réussi à faire baisser ma PAL et à écouler tous les stocks faits au SLPJ de Montreuil, la fatalité m’a rattrapée… pour le meilleur et pour le pire. Là, surtout pour le meilleur.

rr

rr

Amitiés,

Shishi et Chinmoku.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s