Sunday’s Book n°6 : 12 mars -2 avril

Salutations.

rr

rr

Sunday's book

rr

rr

Le Sunday’s Book, quésaco ?

C’est un rendez-vous normalement hebdomadaire, que moi je fais tous les quinze jours. On y fait un bilan de l’activité de son blog et de sa vie au sens plus général.

rr

rr

Quels livres ai-je lus ces deux dernières semaines ?

I.R.L., d’Agnès Marot : ***
Servamp, de Tanaka Strike ; tome 10 : **
Nils & Zéna, de Sylvie Deshors ; tome 1 : **
Chroniques lunaires, de Marissa Meyer ; tome 3 : ****
Save me Pythie, d’Elsa Brants ; tomes 1 à 4 : *
Terre Dragon, d’Erik L’Homme ; tomes 2 et 3 : ***
El dios asesinado en el sercicio de caballeros, de Sergio Moran : ****
L’Imagerie, d’Adrien Lioure : ***
La mort du temps, d’une autrice mystérieuse : ****
Le Rouge et le Noir, de Stendhal : ♠♠
(Les petits symboles après les titres te laissent perplexe ? C’est normal, il s’agit du nouveau système de notation du blog. Je posterai un article explicatif sur je sujet dans quelques jours.)

rr

rr

Quels articles ont été postés sur le Monde Fantasyque dernièrement ?

Animale, de Victor Dixen
Nils & Zéna, de Sylvie Deshors
Book Haul de mars 2017
I.R.L. d’Agnès Marot

rr

rr

Cette semaine, j’ai découvert ces articles sur Internet, et je me suis dit qu’ils pourraient vous intéresser…

(En fait je n’ai noté aucun article digne d’être mentionné ici, à part deux-trois trucs orientés féminisme, mais je n’ai pas envie de mettre des articles engagés ici parce que ce n’est pas le sujet de mon blog. Donc la rubrique restera vide cette fois-ci…)

rr

rr

J’ai craqué sur cette chronique d’Alice Neverland, jettes-y un coup d’oeil !

rr

rr

Devine ce qu’il m’est arrivé l’autre jour…

Exceptionnellement, ce Sunday’s Book est arrivé avec une semaine de retard, car je suis partie six jours en Espagne pour un voyage scolaire et je ne me sentais pas de le poster dès mon retour : je n’aurais pas eu le temps de le préparer. C’est pour cela que j’ai lu beaucoup de romans dernièrement : des heures de voyage à meubler, et une semaine de plus pour remplir un quota qui est normalement d’une seule quinzaine.
  Ces derniers temps, je suis en gros rush : les bacs blancs, salons du livre et chroniques s’enchaînent sans repos ! ça bosse de tous les côtés ; j’ai même perdu du poids, c’est dire. *blush* Je vais pouvoir me poser davantage avec les vacances de Pâques, qui pour moi arrivent dans deux semaines. D’ici là, on continue sur cette lancée et on essaye d’allier les épisodes let’s play de « Zelda Breath of the Wlid » en honorant du même temps toutes les activités, scolaires ou pas, dans lesquelles je me suis engagée.
Samedi 1er avril, j’ai rencontré Samantha Bailly en dédicace dans un Cultura près de chez moi ; c’est si cool qu’elle vienne souvent sur Bordeaux ! Y a pas à dire, elle est en or, cette autrice. Suivez un peu sa chaîne Youtube et sa bibliographie, elle assure dans tous les domaines. Ensuite, go l’Escale du Livre, salon annuel de Bordeaux. Pas grand-chose de prévu cette année, sinon une masterclass avec Erik L’Homme que je vais animer dimanche matin (vous le sentez le stress qui monte ?), organisée par le Labo des Histoires, un sympathique collectif qui encourage l’écriture chez la jeunesse francophone. Et revoir quelques connaissances à cette occasion, au hasard des allées fort étroites des tentes d’exposition. Je ne pense pas qu’il y aura d’article compte-rendu cette année ; ce serait vraiment poster un article pour poster un article, sans contenu satisfaisant. Je préfère m’abstenir.
  Ça fait des jours que je n’écris quasiment plus, à part des chroniques, faute de temps. Ça me rend chèvre. Vivement les vacances que je puisse reprendre un rythme plus soutenu et conclure mes projets avant leurs échéances respectives…
(petit rappel, Chinmoku est sur Wattpad, avec son presque-vrai-nom et ses vrais textes ; quoi qu’il se passe, je serai toujours écrivaine avant d’être blogueuse, et je le perds un peu de vue ces dernières semaines à cause du travail. Si tu veux découvrir cet autre aspect de ma personnalité, pas de souci, c’est par ici…)

rr

Samantha BaillyPhoto de Samantha Bailly au Cultura de Bègles, prise par Jade Sequeval, sa photographe attitrée !

rr

rr

Cette citation m’a marquée (ou pas) alors je te la partage pour faire battre ton cœur plus fort :

  « Désormais, pour rafler le pactole, c’est au sein de la famille qu’on sort les couteaux. Et il se trouve que les couteaux, justement, c’est plutôt mon rayon… »
Quatrième de couverture du roman Gagner la guerre, de Jean-Philippe Jaworski : un beau pavé de presque mille pages que je viens de commencer.

rr

rr

Ces deux dernières semaines, casque vissé sur les oreilles (adieu l’espoir de pécho), j’ai écouté en boucle…

Pobres almas sin sol, chanson Disney en espagnol
Malaguena, d’Olivia Ruiz
Mettaton VS Bayonetta, Epic Pixel Battle
Thème principal du jeu vidéo Overwatch
Cake, de Mélanie Martinez
Mad Hatter, de Mélanie Martinez

rr

rr

Prochain Sunday’s Book : 16 avril

 rr

 rr

Amitiés,

Shishi et Chinmoku.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s