Gazette Dodécadente #3 : Août 2017

La Gazette Dodécadente, quésaco ?

C’est un rendez-vous littéraire exclusif au Monde Fantasyque. Remix exotique du Sunday’s Book, librement inspiré du « C’est le 1er, je balance tout » inventé par Julia Lupiot sur son blog Allez vous faire lire, il est mensuel et servira de bilan sur l’activité du blog, mais aussi de bilan de mes pérégrinations sur la planète Internet (parce que la culture Internet, j’adore ça).
Pourquoi « Gazette dodécadente » ? Parce que je trouve le mot « gazette » tout mignon ; parce que le suffixe « dodéca » désigne un groupement de douze unités, comme les douze mois de l’année ; parce que la « décadence » est un terme que j’affectionne tout particulièrement en écriture, et que j’essaie de le caser dès que possible dans tous les domaines où j’ai mon mot à dire (un peu comme « divagation »).
 rr
Gazette DodécadenteLa qualité de ce visuel est incroyable, du jamais-vu dans le skill virtuel, on voit les heures de travail passées dessus

Rr

rr

Quels livres ai-je lus ce mois-ci ? Classement du top au flop

(Les petits symboles après les titres te laissent perplexe ? C’est normal, il s’agit du nouveau système de notation du blog.  Un article explicatif est disponible dans le menu de droite, si tu veux.)
Les seigneurs de Bohen, d’Estelle Faye : ****
Les royaumes du Nord, de Philip Pullman ; tome 1 : ***
La ciudad y los perros, de Mario Vargas Llosa : ***
Colorado Train, de Thibault Vermot : **
El camino, de Miguel Delibes : **

 rr

Quels articles ont été postés sur le Monde Fantasyque ?

Chronique de Stupeur et tremblements, d’Amélie Nothomb
Chronique de The Hate U Give, d’Angie Thomas
Typologie des méchants de l’imaginaire jeunesse

rr

Et où en sont les challenges du blog ?

En septembre reprendra le challenge de la Coupe des 4 Maisons, auquel je participe depuis l’année dernière, issu de l’univers d’Harry Potter. Le principe ? Nous sommes divisés en quatre équipes, selon notre Maison de Poudlard, et nous avons une liste de critères à compléter grâce à nos lectures. A la fin de l’année, soit le 30 juin prochain, l’équipe à avoir gagné le plus de points grâce aux critères gagne la coupe ! L’année dernière, c’est Poufsouffle qui a gagné le challenge. Nous les Serdaigle, on va leur montrer de quel bois l’aigle se chauffe…
Pour découvrir le challenge avec mes scores de la première édition, par ici !

Coupe des 4 Maisons

rr

rr

Les chouettes articles de mes collègues blogueurs.euses

Croque les Mots nous parle de minimalisme…
FairyNeverland nous présente son matériel de correspondance postale

 rr

Les pittoresques trésors d’Internet

Chronique vidéo de Mymy sur La Horde du Contrevent, d’Alain Damasio, par Mymy, du site Madmoizelle
Les régions de France où écrivains et traducteurs gagnent le mieux leur vie, par Actualitté
La face cachée du monde des sorciers, par la Gazette d’Harry Potter

 rr

 rr

Coup de cœur Internet du mois

  Elle est sortie il y a une semaine ! Quoi donc ?! Mais la fanvidéo sur le roman La Passe-Miroir à laquelle j’ai participé, bien sûr. Avec les Eroïnes, on s’est retrouvés à dix-sept à Paris fin juillet, pour une journée de tournage qui a débouché sur un fanclip de qua-li-té (je suis si objective aussi…) sur le personnage de Berenilde. A quoi ai-je servi ? Eh bien j’ai enfilé des habits blancs, une perruque de sorcier, et on m’a tartinée de maquillage pour faire pâlir ma peau… Ainsi déguisée, j’ai joué le rôle du Sieur Farouk, l’Esprit de Famille du Pôle. Dur de me reconnaître du coup ; il fait un mètre de plus que moi, aussi…
Pour voir la vidéo, c’est par ici. Si tu n’as lu que le premier tome de La Passe-Miroir, n’aie crainte, il n’y a pas de spoil : tout juste verras-tu quelques scènes importantes, mais que tu ne comprendras pas.
Les EroïnesL’équipe – presque – au complet ❤ (ne manque qu’Antoine, le photographe)

rr

rr

En août, casque vissé sur les oreilles (adieu l’espoir de pécho), j’ai découvert ces musiques-là…

La gloire à mes genoux, comédie musicale Le rouge et le noir
Dans le noir je vois rouge, comédie musicale Le rouge et le noir
Believer, d’Imagine Dragons
The Reaper, de Nerdout
Your Obedient Servant, d’Hamilton
The Arena, de Lindsey Stirling

rr

Cette citation m’a marquée (ou pas) alors je te la partage pour faire battre ton cœur plus fort :

« J’ai passé tant de crépuscules, quand j’étais enfant, à attendre cet éclat vert. A rêver de partir, de quitter la steppe pour découvrir le vaste monde. Et le monde, alors, c’était l’Empire. »
Prologue des Seigneurs de Bohen, roman d’Estelle Faye. Mon gros coup de cœur de l’été, on en reparle bientôt…

rr

La sortie cinéma du mois

  Plusieurs films visionnés en août, merci les vacances et le temps libre à outrance.
  « Ghost in the shell » m’a déçue au niveau de l’intrigue : des plans et une action très soignés mais pour ce qui est de l’histoire et de la profondeur des personnages, y a clairement beaucoup de choses très intéressantes qui passent à la trappe. Dommage parce qu’à ce que j’ai compris, le manga de base s’en tirait bien mieux que ça – avec plus de tomes certes, mais là on parle de gros studios millionnaires aux commandes, ils auraient pu faire un effort.
  Le film « Bird People », pur travail français ? Beaucoup trop contemporain pour moi. Le fantastique se limite à représenter une métaphore de vie pour l’un des personnages et à part ça… diantre que c’est long. La même histoire aurait pu tenir en moitié moins de temps avec autant d’impact, j’en suis sûre.
  Mon meilleur film du mois, c’est sans doute aucun « Professeur Layton et la diva éternelle », produit dérivé des jeux Nintendo DS « Professeur Layton », dont je suis une très grande fan. Avec le Professeur Layton, il faut accepter de mettre une partie de sa logique de côté pour résoudre tranquillement ses énigmes parfois tordues par les cheveux ; retrouver l’esthétique délicieuse des cinématiques des jeux et les personnages au chara design à tomber par terre, ça a fait ma soirée. Seul bémol du film ? Ils ont changé le doubleur de mon personnage préféré. Si dans les jeux sa voix de basse, vibrante et charismatique, me faisait frissonner de plaisir, dans le film il a eu droit à un timbre un peu nasillard très décevant. Mon pauvre Descole…

rr

Devine ce qu’il m’est arrivé l’autre jour…

  Tu l’as sûrement deviné en constatant que ce mois-ci, il y a eu bien moins d’articles que d’habitude : cet été, ma motivation à tenir le Monde Fantasyque à flot a beaucoup baissé. D’ailleurs, le rythme de publication va sensiblement changer à partir de septembre. Je compte faire un article spécial parce que tout exposer ici serait beaucoup trop long et grignoterait tout l’espace de cette Gazette ! En tout cas le blog ne va pas s’arrêter, ne t’inquiète pas ❤ Seulement ralentir un peu.
  Pour attaquer la rentrée en beauté, j’ai commencé un nouveau Bullet Journal ! Si tu ne connais pas, il s’agit grosso modo d’une technique d’organisation qui fait un tabac depuis quelques années, sous la forme d’un agenda personnalisable. En gros tu prends un cahier, une règle et un stylo, et tu crées ton propre agenda avec toutes les pages que tu veux, des objectifs hebdomadaires, mensuels, des listes en pagaille… J’utilise cette technique depuis un an et demi et j’y suis complètement accro. Mon nouveau BuJo est un Moleskine à pages blanches, format A5. Je poste de nombreuses photos de ses pages sur Instagram ; si ça t’intéresse, consulte le menu de droite du blog, il y a un lien vers mon compte dedans.

Bullet Journal

rr

Prochaine Gazette : 30 septembre

 Rr

Amitiés,

Shishi et Chinmoku

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s