¤ Mes partenariats

A propos des partenariats du Monde Fantasyque :

Je suis friande de partenariat et j’en refuse rarement. Néanmoins, si cela devait arriver, ça pourrait aussi être parce que le livre ne m’attire pas ; les blogueurs ne doivent pas se forcer à lire ce qu’ils n’aiment pas pour leurs partenariats. C’est quelque chose qu’il me semble important de préciser, même si pour beaucoup ça semble couler de source.

Je préfère l’édition normale à l’auto-édition (question de qualité visuelle généralement, c’est triste mais c’est comma ça). Je ne lis QUE des livres papier, mais c’est par contrainte et non par choix ! Ma liseuse est tombée en panne dans des circonstances fort suspectes (je soupçonne l’obsolescence programmée) et je suis désormais dans l’incapacité de lire du numérique.

Même si je refuse un partenariat, je le refuserai dans le respect et la bonne humeur ! On récolte ce que l’on sème. Soyons gentils avec notre prochain.

Je suis spécialisée dans les littératures ados et d’imaginaire. Pour en savoir plus sur le Monde Fantasyque et son fonctionnement, je vous invite à consulter la page d’Accueil !

rr

rr

Les auteurs qui ont fait confiance au Monde Fantasyque…

Stéphane Arnier, pour Mémoires du Grand Automne – Le déni du maître-sève
Héloïse de Ré, pour Le Monde d’En Bas – Les Prémices
Jocelyn Canonne, pour Larcin Pas Malin
Renaud Marhic, pour Les Lutins Urbains
Adrien Lioure, pour L’Imagerie
Baptiste Piriou, pour Iliot

rr

rr

… les éditeurs…

rr

Les éditions Syros

¤ Mes partenariats, d'auteurs et d'éditeurs !Pour Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous
Pour Transfert
Pour Macha ou l’évasion

rr

rr

Les éditions Gulf Stream

¤ Mes partenariats : auteurs, éditeurs !Pour L’oeil de Chaac
Pour Memorex
Pour Phobie

rr

rr

Les éditions Flammèche

Editions FlammèchePour Chimères

rr

rr

Les éditions Sarbacane

SarbacanePour Nils & Zéna

rr

rr

rr

… et les autres (forums, plateformes…)

logoL’Attelage, pour Les Traqueurs

rr

La Masse Critique Babelio, pour : Lumière – Le voyage de Svetlana, de Carole Trébor